Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Dans la masse du bois,
Le sculpteur oeuvre.

Ses mains fébriles,
Aiment le coté tactile.

Le défaut du bois via ses veines,
Est souvent une aubaine.

Au velouté de son touché,
Naitra sa façon de sculpter.

Pendant des heures,
Il cherche son oeuvre.

Et puis,
Petit à petit ...

Ses gestes sont plus précis, avec force il façonne,
Il modèle, il creuse, il courbe lentement,
La matière complice, s'offre et s'abandonne,
Ou parfois lui résiste avec entêtement.

Mais le don est plus fort, il habite son être,
Il occupe ses jours et il hante ses nuits,
Car à chaque sculpture c'est lui qui est le maitre
En devenant tyran, et toujours sûr de lui.

Il lui donne la vie et un peu de son âme,
Exigeant un détail ou une belle expression.
Dans l'oeuvre achevée il pose sa flamme,
Pour en faire un chef d'oeuvre créé avec passion.



pour voir tous les éditos de l'Atelier Ulmo cliquez ici

Tag(s) : #Editos